Description du projet

Photos d’Aliénor par Anne

Bonjour Anne,

Par ce mail, je souhaite sincèrement et du fond du cœur vous remercier pour l’accompagnement que vous avez fait le Mardi 21 Mai 2019.
Maximilien et moi avons connu le pire drame qu’il puisse arriver à une famille, celle de perdre son bébé.
Notre toute petite fille était malade ; nous avons fait le choix de l’amour pour qu’elle puisse être en paix.

Votre travail a consisté à prendre des photos de mon bébé mort. Cela peut sembler trivial et peut en choquer plus d’un.
Mais quand je vois les photos, je ne peux que vous féliciter de votre action bénévole!
Vous avez su capter et retranscrire les moments d’amour et de tendresse, les regards sereins que j’ai eu envers Aliénor.
C’est le premier et le seul souvenir que j’ai d’elle, et cela rend votre intervention fantastique.

Je ne connaissais pas du tout le travail de l’association Souvenange et j’avais donc des craintes : Est-ce un photographe professionnel qui vient? Comment faire de belles photos d’un enfant décédé? Comment le mettre en valeur? Est-ce que je serai capable de supporter cette épreuve sous l’œil d’un objectif?…
Je ne regrette absolument pas de les avoir contacté pour nous aider.
Sans votre aide, je n’aurai regardé Aliénor que 10 minutes ; grâce à vous et à la séance photos, j’ai pu passer plus d’une heure et fais des gestes dont je me croyais incapable (l’embrasser, la toucher…)
Grâce à votre intervention, je pourrais toujours me souvenir de son visage, de ces instants si paisibles que j’ai passé avec elle.

Vous avez été disponible, à l’écoute, discrète, douce, pleine d’empathie sans tomber dans le pathos.
Vous avez réussi à trouver votre place et faites désormais partie de notre histoire familiale.
Les photos sont belles, tout simplement.